logotype
25-Jul-2016 - 08:06

Résumé Argonautes/Dauphins Demi Finale

Ambiance de feu sur Maurice David, près d’une cinquantaine de supporters niçois avaient fait le déplacement à Aix en Provence pour encourager les Dauphins de Nice. C’est sous l’élan porté par les femmes des joueurs, qu’un groupe sur Facebook avait vu le jour afin de faciliter le covoiturage.

Supporters
Les Supporters niçois. (Photo Sylvie Henaff)

C’est donc sous un soleil radieux et un mistral continu que la rencontre allait se disputer. Les Dauphins retrouvaient un effectif complet pour cette demi-finale. Frustrés de n’avoir pu décrocher la réception de ce match, les joueurs étaient sur-motivés pour se racheter de cette défaite (34/13) lors de la dernière journée de la saison régulière.
Les Dauphins entamaient ce match en attaque, le jeu est propre et grâce à deux passes sur Pierre Yves Ducher et Willem Silverio les niçois se retrouvent rapidement dans les camps aixois mais les courses de Rondell White et Massimo Pignataro ne permettront pas aux Dauphins d’obtenir un first down et se contenteront d’un coup de pied de 21 yds de Andrew James. 00/03 pour les visiteurs.
Les Argonautes driveront leur première séquence offensive de belle manière mais ni Ryan Perilloux ni ses receveurs ne trouveront de brèches à l’approche de la end zone niçoise. Ce n’est pourtant pas faute d’essayer mais même si dans un premier temps le QB aixois franchit la zone d’embut il est vite rattrapé par une faute de son receveur. Il s'entreprend alors à la passe mais se retrouvant hors du terrain au moment de lancer c’est tout justement que les arbitres invalident le catch. Une course ne donnera rien et c’est au tour de La Défense niçoise de s’illustrer. Sur une passe dans l’axe du terrain Joachim Torrelli plus prompt que le receveur aixois est à deux doigts d’intercepter le cuir qui rebondit sur son épaulière, profite à Massimo Pignataro qui ne se prive pas de cette aubaine et s’en va grappiller près de 20 yds après l’interception. Pour son retour Massimo s’illustre déjà et même si la forme physique n'est pas à 100%, son retour a boosté tout le groupe défensif de Yannick Fattorini. C’est donc sur leur ligne des 28 yds que l’attaque niçoise récupéré la balle.

Def
la Défense niçoise impeccable. (Photo Samuel Hubert)

Trop d’envie et un peu de déconcentration vont faire avorter le drive niçois. Des fautes anéantissent le bon déroulement de celui-ci et c’est sans surprise que les Argonautes reprennent la balle. Ils ont su remarquablement contenir les jeux niçois allant même sacker le jeune quaterback Sullivan Silverio et c’est donc sur un punt que les Argonautes vont pouvoir récupérer la balle en attaque.
Les Argonautes vont expédier ce drive, en se connectant avec Sofiane Mahmoudi pour 51 yds les aixois se retrouvent à seulement 6 yds de la terre promise. Il faudra deux courses à Ryan Perilloux pour concrétiser cette possession et ainsi émettre sur les rails son attaque qui reprend les commandes du tableau d’affichage. 07/03 après que la transformation à 1pt ne franchisse les poteaux.
On arrive déjà dans le deuxième quart temps et les deux premiers drives de part et d’autre ne donneront rien. Les défenses imperméables musèleront, que ce soit à la course et à la passe, les deux offensives. A noter une longue coupure afin d’évacuer un joueur Argonaute aura rallongé ce deuxième quart de dix minutes. Les Dauphins entament donc un nouveau drive après un retour de punt de 17 yds de Rondell White, ce qui place les niçois sur leur ligne des 38 yds. Mais une fois de plus les Dauphins se voient obligés de rendre la balle.
La défense va une nouvelle fois s’illustrer côté Dauphins et Kevin Yuan intercepte, sur le premier Argos, le ballon de Ryan Perilloux replaçant son offense en bonne position dans le camp aixois. Le drive sera concluant pour les Dauphins, qui malgré une faute leur faisant perdre 10yds, réussissent sur deux passes, en direction de Rondell White et P-Y Ducher, à refaire leur retard. Rondell White vient alors inscrire son premier TD sur une course de 6 yds transformé par Andrew James. 07/10.
Les Argonautes démarrent une nouvelle fois en attaque et Alexandre Panizza fait oublier dans cette première mi-temps l’absence de Jason Langudiana. Le running aixois engrange les yards et permet aux Argonautes de continuer à driver. La défense niçoise fait son job en faisant avorter le drive. Le coup de pied de dégagement offre aux Argonautes une nouvelle possession car Kevin Hélios touche malencontreusement la balle la rendant ainsi vivante, les aixois n’en demandaient pas tant et positionnent leur attaque sur la ligne des 12 yds niçoise. Les Argonautes vont s’en remettre une nouvelle fois à Ryan Perilloux pour reprendre la tête à 1 minute 29 de la mi-temps et en transformant à 1 pt ils reprennent 4 pts d’avance. 14/10.

Perilloux
Ryan Perilloux (Photo Samuel Hubert)

Le kick off return de Rondell White dépose les Dauphins à mi-chemin de la end zone noir et or. Une première passe de 12 yds replace les niçois à 30 yds de la zone d’embut et Rondell White va lui aussi inscrire son second TD de la journée de fort belle manière effaçant les 30 yds qui le séparent de la terre promise en zigzagant dans la défense aixoise.14/16 la transfo ayant échoué. Avec 29 secondes au chrono les argonautes tentent le tout pour le tout mais une troisième interception de l’intraitable White achève cette première période qui voit le niçois garder l’avantage du score au repos.
De retour des vestiaires les Dauphins sont encore plus impliqués. Ils le démontrent d’entrée dans ce troisième quart temps en bloquant le drive aixois. Sullivan Silverio reprend les reines de l’attaque et ne les lâchera plus jusqu’à la end zone Argos. En engrangeant yards par yards le temps s’écoule et l’offense se rapproche au plus près de la end zone et Rondell White va une nouvelle fois faire exploser la défense aixoise en inscrivant ce nouveau TD sur une course de 21yds. Les niçois se donnent de l’air avec le point de bonus de là transfo et un score de 14/23.
Dès lors les deux escouades défensives ont pris le pas sur le match et cela jusqu’à la fin du quatrième quart temps. La blessure du quaterback américain de Aix oblige Adrien Ortu à reprendre l’attaque Argos. Joachim Torrelli va s’illustrer à nouveau avec une superbe interception et remontant la balle sur près de 30 yds nous gratifiant d’un saut dont il a le secret redonnant une excellente position aux Dauphins. La réponse à ce beau jeu défensif ne se fait pas attendre par l’attaque niçoise. Il concrétise un 5ème td après deux courses de Rondell White que l’on voyait en mauvaise posture après une glissade mais cela va déstabiliser la défense Argos qui ne réagit pas de suite et le coureur niçois s’échappe sur 40yds pour mettre fin aux espoirs aixois. 14/29 transfo ratée.

Rondell White run
Rondell White (Photo Samuel Hubert)

La fin du match est tendue mais les jeux sont faits et la défense niçoise ne laissera pas échapper cette victoire. Le coup de sifflet final propulse les Dauphins de Nice pour leur première finale nationale Elite.
Auteurs d’un match de haut niveau j’ai envie de mettre la défense à l’honneur en saluant les bonnes performances en général de ce groupe, il le serait difficile de sortir un joueur tant l’escouade défensive fut impressionnante. A souligner la belle prestation de Michael Menez fraîchement appelé en équipe de France avec Andrew James et Sullivan Silverio. 

En attaque Rondell White avec 5 td's et plus de 200 yards à la course est sans nul doute le joueur offensif du match.
Cela donne à cette magnifique saison une toute autre saveur, celle du devoir presque accompli car comme le dit le dicton : « Une finale ne se joue pas, elle se gagne. »

Demi Finale Elite 2016 Argonautes/Dauphins

La DauphinsTv sera présente pour vous faire suivre en live la demi-finale Elite 2016 entre les Argonautes d'Aix en Provence et les Dauphins de Nice.
Rendez-vous Dimanche 12 Juin à partir de 13h30.

demi contour

Preview Gladiateurs

Gladiateurs / Dauphins

Après trois longues semaines de préparations, les Dauphins retournent dans le bain de l'Elite. Les Gladiateurs de la Queue en Brie recevront, dimanche après midi à 13h30, les Dauphins de Nice pour la 7ème journée.

Lire la suite...

LIVE DAUPHINS / FLASH 2016

SUIVEZ LA RENCONTRE DE LA 9ème JOURNEE DU CHAMPIONNAT ELITE 2016

DAUPHINS DE NICE / FLASH DE LA COURNEUVE

Resume Dauphins Cougars 2016

UN VRAI DUEL DE LEADERS

VICTOIREJean-Luc Donivar au coeur de son équipe.
(Photo de Virginie Rossenu)

C'est jour de match et quel match! Ce sont les leaders de division qui se retrouvent pour la 5ème journée du Championnat Elite.

Lire la suite...



2016  Les Dauphins de Nice